Hôpitaux & Cliniques

hopitauxEtablissements de court séjour, les centres hospitaliers et cliniques proposent une offre alimentaire large du fait de leur clientèle variée (du nouveau né au senior, population multiculturelle), 365 jours par an et 24h sur 24h.

La restauration est organisée autour

  • d’une distribution majoritairement au plateau, avec prise de commande individualisée
  • de la centralisation et mutualisation de l’outil de production alimentaire, en liaison froide, chaude, mixte et surgelée.

 

Les contraintes de logistique et de distribution se traduisent par un besoin de souplesse important, un dimensionnement et des performances du matériel adaptés, une continuité de service.

Pour répondre à ces contraintes et aux objectifs de ces établissements, ELECTRO CALORIQUE a conçu une offre autour des composantes et types de prestations proposées :

  • Petit-déjeuner, ambulatoire et repas froids : chariots mono-température
  • Déjeuner et dîner : chariots bi-températures

 

Chariots mono-température

Les prestations proposées dans le cadre du petit-déjeuner, collations de repas ambulatoires ou de repas en unité d’urgence sont très souvent standardisées et identifiées.

L’offre étant composée principalement de produits secs et de boissons chaudes, le chariot de distribution du petit-déjeuner / collations et prestations ambulatoires doit s’intégrer le plus facilement possible dans l’environnement de l’unité.

Il se doit d’être le plus compact et maniable possible, polyvalent pour assurer dans le temps les fonctions de distribution et de débarrassage, et favoriser l’ergonomie de distribution, avec une conception du plateau en amont ou au moment de la distribution. La performance du maintien en température entre 0 et 3° branché et surtout non branché est particulièrement mise avant.

 

Solutions Bi Température

Utilisés 2 fois par jour et 365 jours par an, les chariots bi-température assurent les fonctions de liaison entre la cuisine et les unités de soin, transport des repas, maintien et remise en température, distribution sur plateau et débarrassage.

Ils se doivent d’être particulièrement robustes et d’assurer souplesse et continuité de service, ergonomie et confort d’utilisation.

Aussi, compte tenu du développement des liaisons longues et des process logistiques associés, de la diversité architecturale des établissements, les chariots bi-température doivent être configurables et adaptables.

 

En unité d’urgence, le besoin est autre. Le repas peut être servi à tout moment, à une clientèle dont le niveau d’hospitalisation est très varié.

Ce repas peut se rapprocher d’un repas traditionnel à 5 composantes : entrée+ plat protidique + accompagnement + laitage + dessert ou fruit.

Moment de réconfort, le plat protidique et son accompagnement, ainsi qu’un éventuel potage, doivent être servis chauds.

Retour en haut de page